CHETNA ORGANIC AGRICULTURE PRODUCER COMPANY LTD, Inde

Établie depuis 2004, Chetna Organic appuie plus de 15 000 agriculteurs, leur permettant ainsi d’accroître la durabilité et la rentabilité de leurs systèmes agricoles. 

COAPCL

La Chetna Organic Agriculture Producer Company Ltd (COAPCL) fait partie du projet Chetna, soit une initiative de développement dont l’objectif est d’améliorer la qualité de vie des petits exploitants ainsi que celles des producteurs de coton marginalisés habitant diverses régions de l’Inde tributaires des pluies.  

Pour moi, Fairtrade c’est l’occasion  d’offrir de meilleures conditions commerciales et par le fait même, de garantir les droits de nos producteurs et travailleurs marginalisés. Cela permet à  l’ensemble de la chaîne commerciale de mieux comprendre l’importance de la responsabilité éthique qui se situe au cœur même de notre mode de fonctionnement,  et ce, dans le but de préserver le principe d’égalité à tous les niveaux de la compagnie.

Mrunal Lahankar

gestionnaire de la certification biologique chez Chetna

Contexte et structure

Le programme Chetna Organic and Fair Trade Cotton Intervention (OCIP) a été lancé en 2004. Il s’agit d’une initiative éthique visant  la chaîne d’approvisionnement et qui se fonde sur des principes  d’agricultures durables tels le biologique, le commerce équitable ainsi qu’un abandon des pesticides. L’OCIP a pour mission d’améliorer les moyens de subsistance des producteurs de coton situés dans les États indiens du Maharashtra, d’Odisha, et d’Andhra Pradesh.

Pour réaliser ses objectifs, la Chetna Organic a mis sur pied deux institutions de niveau national appartenant aux agriculteurs et gérées par ceux-ci soit  l’association Chetna Organic Famers (COFA) ainsi que  la société Chetna Organic Agriculture Producer Company Ltd (COAPCL). COFA est un organisme d’agriculteurs sans but lucratif impliqué, entre autres choses, dans la formation technique, dans l’amélioration sociale, dans le développement des capacités de même que dans  l’élaboration de politique ainsi que dans  le travail de promotion et de défense des droits. D’autre part, COAPCL est une société de négociation de marchandises établie en 2009 qui veille au développement de liens commerciaux nationaux et internationaux durables pour les produits agricoles élaborés par les petits exploitants.

En 2014, Chetna Organic appuie 15 279 familles productrices de coton (234 familles  en 2004) regroupées en 979 groupes d’entraide d’agriculteurs, qui à leur tour, sont organisés en 13 coopératives. La majorité d’entre elles, soit 94 %, sont de petits exploitants possédant moins de 2 ha de terre. Ces agriculteurs vivent dans des conditions abjectes dans plus de 400 villages indiens, où la dépendance à l’égard de l’agriculture pluviale fait en sorte qu’ils sont très vulnérables face à l’imprévisibilité de la nature et du climat. En Inde, le suicide demeure un grave problème dans les communautés d’agriculteurs, tout particulièrement  en Andhra Pradesh et dans la région de  Vidarbha au Maharashtra.

Production et ventes

Les agriculteurs de Chetna produisent près de 6 300 tonnes de coton-graine biologiques et certifiées Fairtrade, et ce sans l’utilisation du travail des enfants, de pesticides et de fertilisants synthétiques ni d’OGM. Le coton certifié représente environ 34 % de l’ensemble de la production de coton. Il est cultivé sur 48 130 acres et est entièrement vendu sur le marché local. Chetna cultive également des cultures non cotonnières biologiques certifiées comme des légumineuses (p.ex. : le pois d’Angole, le haricot urd, le pois chiche et le haricot mungo), la fève de soja, le riz, des légumes ainsi que des produits forestiers non ligneux tels le miel et les épices, etc. 

Fairtrade

La Chetna Organic Agriculture Producer Company Ltd (COAPCL) a obtenu sa certification Fairtrade en 2005. Parmi les 15 279 familles d’agriculteurs qu’appui Chetna Organic, 9 647 fermes sont certifiées Fairtrade et produisent environ 6 300 tonnes de coton-graine. Les ventes Fairtrade ne cessent de croître. Tout particulièrement les ventes de coton-graine : d’une valeur 3.5 INR crores en 2010, elles étaient d’une valeur 9.45 INR crores en 2011.

Pour ces ventes, Chetna Organic reçoit le prix minimum Fairtrade d’une valeur 34.45 INR /kg (ou bien le prix courant si celui-ci est plus élevé) en plus de la prime Fairtrade d’une valeur 3.00 INR /kg afin d’investir dans l’amélioration de la productivité et de la qualité, dans le soutien aux entreprises ainsi que dans différentes interventions communautaires dans les trois régions.   Et puisque Chetna Organic est une organisation appartenant aux agriculteurs, ces derniers jouent un rôle de premier plan dans la prise de décisions liées aux processus de production et de commercialisation ainsi que dans celles concernant  la répartition et l’allocation de la prime. 

La prime Fairtrade et les projets réalisés

La plupart des agriculteurs de Chetna entreposent le coton qu’ils produisent dans leurs maisons, ce qui constitue un danger pour la santé et la sécurité des familles, car en plus d’attirer divers insectes et champignons, le coton  pose de graves risques d’incendie. De plus, la détresse économique ainsi que les incertitudes font en sorte que les petits exploitants ne peuvent attendre la hausse des prix pour vendre leur coton et ne bénéficient donc pas de profits supérieurs. Afin de surmonter ces difficultés, Chetna Organic a transformé une partie de la prime Fairtrade en fonds renouvelables. Ces fonds servent principalement à offrir aux agriculteurs des versements partiels, à se procurer leur coton et à empêcher que le coton ne soit vendu lorsque cela est moins rentable. La prime sert également à financer en partie la construction d’entrepôts et de centres d’approvisionnements. On y regroupe et entrepose le coton des agriculteurs en toute sécurité jusqu’à l’arrivée de la basse saison, alors que le prix du coton remontera.

La prime offre aux coopératives les ressources nécessaires qui permettent aux agriculteurs de s’approvisionner en graines de coton non génétiquement modifiées. Celles-ci étant souvent difficiles, voir impossibles, à trouver lors des saisons de semailles cruciales. À cet égard, Pragathi MACS, une des coopératives liées à Chetna Organic, a mis en place un mécanisme de fonds renouvelables  servant à investir la prime et à fournir aux 3 000 petits producteurs de coton des trousses de semences au début de chaque saison. Cette trousse contient des graines de coton non génétiquement modifiées de même que différentes variétés de légumes pour la famille et le potager, des légumineuses, des  oléagineux, des semis et des jeunes plants. Lorsque le coton est vendu après la récolte et pour garantir la viabilité du projet, la coopérative  recouvre le coût des graines de coton auprès des membres et remet cette somme dans les fonds renouvelables.

Chetna Organic a investi une partie de la prime dans une série de projets d’infrastructures visant à créer des opportunités viables de création de revenus pour les différentes coopératives ainsi que dans des mesures servant à améliorer la productivité  et les moyens de subsistance des petits exploitants. Parmi ces projets on compte, entre autres, la construction de moulins pour lentilles, d’une unité d’engrais naturel, d’une pépinière ainsi que l’achat  d’un tracteur et de ses accessoires. De plus, la coopérative Pragathi MACS susmentionnée située dans l’Andhra Pradesh a été en mesure d’utiliser la prime pour mettre en œuvre des innovations à portée plus importante et dont pourra profiter l’ensemble des communautés productrices de coton. À titre d’exemple, la coopérative a acheté des terres puis a mis sur pied un éco centre qui sert à la recherche agricole, aux innovations et qui  démontrent les pratiques exemplaires à adopter.

Une partie de la prime tout comme d’autres fonds ont servi de piliers de soutien pour l’établissement de villages dans les districts d’Adilabad ainsi que d’Andhra Pradesh. Dans ces lieux, tous les agriculteurs emploient des pratiques biologiques et Fairtrade puis produisent du coton non génétiquement modifié certifié.