Productrices.eurs et produits

Cacao

Le chocolat est l’une des gâteries les plus appréciées au monde, mais les conditions auxquelles font face les agricultrices et agriculteurs qui cultivent le cacao laissent un goût amer.

Nous luttons contre le travail des enfants, et nous investissons chaque année dans des projets visant à garantir la scolarisation des enfants des agricultrices et des agriculteurs. Tout cela a été possible grâce à la prime équitable Fairtrade. Nous vous remercions d’être à nos côtés.

Awa Traoré, directrice générale de la coopérative de cacao CAYAT, Côte d’Ivoire

Informations sur le produit

Les difficultés économiques, la déforestation, l’inégalité entre les genres, le travail des enfants et le travail forcé sont des problèmes chroniques dans le secteur du cacao. Ça doit changer! Le commerce équitable s’attaque à un ensemble d’obstacles qui menacent la viabilité à long terme de la culture du cacao.

La majeure partie du cacao dans le monde est cultivée sur de petites fermes familiales. Environ 70 % de celles-ci sont en Afrique de l’Ouest, comme en Côte d’Ivoire et au Ghana.

Le cacao est une plante fragile. Les agricultrices et agriculteurs doivent la protéger du vent, du soleil, des parasites et des maladies. Avec un entretien approprié, les cacaoyers commencent à produire des cabosses prêtes à la production à leur cinquième année. Ils produisent à ce niveau pendant dix ans.

Malgré tout ce dur labeur, les agricultrices et agriculteurs du cacao ne font que très peu de profits de ce commerce, qui est pourtant très rentable à l’échelle globale.

Fairtrade travaille avec 322 000 petits producteurs de cacao. Nos normes incluent le paiement d’un prix minimum, ce qui permet aux agricultrices et agriculteurs du cacao de percevoir un prix juste et stable, malgré les fluctuations du marché.

Les productrices et producteurs de cacao associés à Fairtrade reçoivent également une somme supplémentaire, la prime équitable Fairtrade. Cette somme est réinvestie dans des projets commerciaux ou communautaires de leur choix. Selon nos dernières statistiques, les agricultrices et agriculteurs du cacao certifié Fairtrade reçoivent plus de 68 millions de dollars en primes équitables, chaque année.

Le travail des enfants, endémique dans le secteur de la culture du cacao, compte parmi les nombreux défis auxquels sont confrontés les productrices et producteurs. Bien qu’il s’agisse d’une question complexe enracinée dans la problématique de la pauvreté, les enfants ne devraient jamais être maltraités, ou exploités pour des travaux dangereux. Leur rôle est d’apprendre, de jouer et de se développer. Les normes Fairtrade incluent des critères destinés à interdire le travail des enfants. Notre approche, qui est orientée vers les jeunes dans les pays où cette pratique est la plus courante, est complémentaire à notre travail avec les gouvernements et avec d’autres ONG qui travaillent à éradiquer cette pratique.

Histoires de productrice.eur

Restez en contact

Faite partie du changement

Suivez-nous

Rencontrez d’autres commerçantes et commerçants équitables, participez à des offres cadeaux et apprenez-en davantage sur la justice commerciale sur nos réseaux sociaux 

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouvelles

Recevez les dernières nouvelles fairtrade directement dans votre boîte de réception.

Communiquez avec nous

Vous avez une question ou vous voulez en savoir plus sur le commerce équitable ?