Productrices.eurs et produits

Sucre

Les doux plaisirs qu’on associe au sucre dissimulent la dure réalité: une industrie qui se nourrit de la vulnérabilité des petits producteurs.

Mon travail à la coopérative a amélioré ma qualité de vie. La coopérative me procure de nombreux avantages. Je peux emprunter de l’équipement pour planter et récolter, ou pour analyser notre récolte et notre sol au laboratoire. Nous n’utilisons pas de produits chimiques, seulement une protection biologique des plantes.

Alba Zaxuho, membre de Manduvira, Paraguay

Informations sur le produit

Les marchés mondiaux du sucre fluctuent énormément, et une baisse graduelle des prix a marqué la tendance au cours de la dernière décennie. Les plantations industrielles dominent le marché, et les subventions publiques verrouillent l’accès au marché dans certains pays. Lorsque les prix du marché baissent, les petits producteurs des pays du Sud sont coincés, et se retrouvent dans l’incapacité de tirer un revenu décent de leurs récoltes. C’est pourquoi le sucre est connu comme la « culture de la faim » dans plusieurs pays.

En plus des prix imprévisibles du marché, les effets du changement climatique ont terrassé de nombreuses productrices et producteurs de sucre, avec des conditions climatiques changeantes qui menacent les rendements dans l’ensemble des pays du Sud.

Fairtrade travaille avec des petits producteurs de canne à sucre pour développer leur accès aux marchés mondiaux, et créer de nouveaux débouchés de vente. Le modèle d’approvisionnement d’ingrédients Fairtrade (FSI), introduit par Fairtrade International en 2014, a étendu l’emploi du sucre équitable certifié Fairtrade à de nouvelles catégories de produits. Des débouchés qui n’auraient autrement pas été envisagés auparavant, et qui ont permis aux productrices et producteurs d’augmenter leurs ventes, sont dorénavant accessibles grâce à ce modèle.

Il n’y a pas de prix minimum Fairtrade pour le sucre, en raison des distorsions spécifiques aux marchés du sucre, engendrées par les subventions et la complexité de la chaîne d’approvisionnement. En revanche, en obtenant une prime équitable Fairtrade élevée, les agricultrices et agriculteurs cultivant la canne à sucre peuvent investir dans des projets de production durable, de diversification des cultures et de résilience aux changements climatiques. Le Paraguay est le principal pays producteur de sucre équitable certifié Fairtrade. On y trouve la coopérative Manduvira, un exemple éclatant de ce qui peut être accompli grâce à une production éthique. Depuis 2014, la coopérative opère la première usine à sucre certifiée équitable Fairtrade au monde qui est la propriété de ses membres. Cette usine exporte maintenant son sucre certifié vers les pays du Nord, dont le Canada.

Restez en contact

Faite partie du changement

Suivez-nous

Rencontrez d’autres commerçantes et commerçants équitables, participez à des offres cadeaux et apprenez-en davantage sur la justice commerciale sur nos réseaux sociaux 

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouvelles

Recevez les dernières nouvelles fairtrade directement dans votre boîte de réception.

Communiquez avec nous

Vous avez une question ou vous voulez en savoir plus sur le commerce équitable ?